Les storylines s'affolent et l'histoire globale avance en continuant d'ignorer le fil rouge principal. Cependant nous éclaircissons quelques zones d'ombre.

Quelque chose arrive sur Wisteria Lane et quelque chose de peu rassurant : une tornade façon Twister. Les habitants du quartier résidentiel n'ont que quelques heures devant eux pour prendre les devants avant la catastrophe inévitable. Si certains prennent ça au sérieux d'autres à l'image de Gaby en sourient. Une chose est certaine : à la fin de l'épisode une avancée conséquente aura eu lieu. Des personnages  vont mourir, d'autres vont se rabibocher, d'autres pardonner et certains vont se se préparer à une guerre.

- Mike et Susan : Mike continue sa descente aux enfers avec son addiction aux anti-douleurs. Par un fâcheux concours de circonstances, Susan apprend de la bouche de Bree que Orson a prescrit des pillules à son mari alors qu'il le savait addict. Pourquoi ? Si nous le savons, elle l'ignorait et file au cabinet dentaire de monsieur Hodge en lui sommant de tout lui révéler. Orson arrive à s'en tirer de justesse en prétextant qu'il lui a fait de la peine et Susan s'en va. S'en suit une violente altercation dans la maison des Delfino puisque Mike apprend que sa douce femme sait tout quant aux pillules.

Il essaie de la ratrraper alors que cette dernière tente de fuir en colère.... malheureusement, Susan trébuche en se débattant et tombe dans les escaliers. Mike la conduit en urgence à l'hôpital mais quelques personnes nécessitant des soins plus important passent avant. Mike  à bout de nerfs (et de cachets) devient très coléreux et violent. Il frappe même un médecin avant de finir menotté sur un siège de la salle d'attente. Susan le retrouve et hors de danger avec son bébé, lui demande de rentrer en cure de désintoxication. Tout d'abord réticent, il fini par accepter sous peine de voir sa femme le quitter avec le bébé.

- La tornade approche  vive allure. Bree découvre dans la rue Sylvia, la femme qui harcèle Adam. Cette dernière est en pleine rue et tente de se faire entendre. Katherine qui la retrouve échange de vifs propos avant que Sylvia ne se fasse cracher au visage. Bree qui passait par là se prend un revers par Katherine qui l'envoie sur les roses. Fâchée, notre charmante Desperate s'en va chercher Sylvia et l'aide à retrouver le sourire autour d'un thé chez elle. La tornade approche alors et Sylvia s'enferme dans la salle de bains, las que personne ne la croît lorsqu'elle clame haut et fort qu'elle a eu une aventure avec Adam à Chicago. Etant donné que c'est le seul endroit où la famille Hodge allait se cacher lors des bourrasques de vent tout se complique. Bree file en pleine tempête chercher Katherine et Adam pour qu'ils essaient de lui faire quitter son domicile et de la raisonner.

Le couple arrive en catastrophe chez Bree mais n'y parvient pas. Orson revient aussi de justesse au domicile alors que la tornade est en train de faire des ravages dehors. Comme la salle de bains est occupée, Adam, Orson, Bree et Katherine se cachent dans une petite pièce en face de celle de Sylvia. Nous avons alors droit à une amiance étrange et angoissante. Tout le monde prend peur et sans le savoir Bree révèle l'élément qui va accuser Adam de sa tromperie : un tatouage de serpent sur l'épaule précisé par Sylvia. Comme Bree a vu Adam à la piscine, elle explique que Sylvia est folle... seulement Katherine comprend que son mari est bien coupable car il se l'ai fait enlever avant de revenir à Wisteria Lane. Nous apprenons donc que c'est à cause de Sylvia que le couple a dû déménager de Chicago.

Après avoir fait une belle boulette, Bree se rapproche alors de Katherine à notre plus grande surprise et la réconforte. Les deux femmes ennemies deviendraient elles amies ? Fort possible... par contre Sylvia qui a décidé en pleine tempête de s'en aller de la maison ouvre la porte et se glisse dehors avant de se faire emporter par la tornade. Adieu Sylvia !

- Pour Carlos et Gaby c'est un peu les amants maudits. Ils se préparent à quitter Fairview pour être tranquilles le temps que l'affaire avec Victor se calme. Gaby vient l'annoncer à ses amies catastrophées. Au moment de boucler leurs valises, tout s'accélère. La tornade est en approche. Carlos s'éclipse en ville le temps d'une course. Edie qui reçoit la visite d'un jeune voisin pendant des rationnements en cas de drame absolu apprend de sa bouche que le couple Solis se prépare à quitter les lieux. Edie outrée se rue chez Gaby. Là, l'aide comptable de Carlos arrive en coupe vent pour donner les papiers concernant le compte des îles Caïmans à Carlos. Il confond dans la précipitaiton Edie avec Gaby et lui donne de quoi devenir riche. Gaby s'en aperçoit de la fenêtre de sa chambre et file chez Edie en courant pendant que la tornade fait rage.

Les deux femmes luttent puis en s'affrontant perdent les papiers qui s'envolent ! Plus de jalousie ! C'est alors qu'elles s'aperçoivent du danger qui approche et filent vers la maison de Edie. Elles se barricadent et en même temps se rabibochent. Un très joli moment. Parallèlement, Carlos revient au domicile et n'y trouve pas Gaby. En revanche il se retrouve face à un Victor armé. Ce dernier est venu régler ses comptes et tire sur Carlos qui échappe de peu à la mort. Notre ami Solis fuit alors et après une lutte en plein tempête, le drame arrive ! Victor meurt, le torse transpercé par un piquet de clôture de jardin. Carlos qui assiste à la scène a un peu plus de chances et se fait assomer par un projectile.

- Enfin, Lynette se réfugie avec Tom et les enfants dans le sous sol de Mme McClusky assez réticente au fait de voir débarquer la famille la plus bruyante de Californie alors qu'elle pensait être tranquille avec l'une de ses amies : Ida. La co-habitation se fait bien entendu très complexe surtout que Ida a amené son chat et que Tom se révèle allergique. Profitant d'un moment d'assoupissement de la part d'Ida, Lynette fait sortir le chat puisque son mari va de moins en moins bien. McClusky qui s'en aperçoit file courir après Lynette. S'en suit une redoutable leçon de morale et de valeurs entre les deux femmes quant la porte de la maison s'ouvre avec le vent et que le chat s'achappe !

Lynette et sa voisine filent donc à la recherche du chat pendant que la tornade arrive. C'est alors qu'elles se voient toutes deux contraintes de se cacher chez Lynette vu que la tornade ravage tout sur son passage. Elles se barricadent dans la baignoire avec un matelas par dessus elles. Une fois la tornade passée, les deux femmes sortent et découvrent horrifées un Wisteria Lane dévasté !

Lynette hurle alors "OH MY GOD !" en voyant la maison de Mme McClusky complètement détruite et le climat d'apocalypse qui règne dehors !

FIN DE L'EPISODE ! 

Notre avis : Comme annoncé en début de review, il s'agit là du dernier épisode avant la coupure de la grève. On imagine bien entendu que tout le monde en est sorti vivant. Le mari de la desperate qui devait mourir comme l'annonçait Mary-Alice en voix-off est donc Victor (et oui ils étaient toujours mariés !). Quid des enfants et de Tom Scavo ? De Carlos inanimé au sol ? Suspense mais jolie fin surprise qui devrait relancer les intrigues et l'ambiance du show.

Wisteria Lane va devoir être reconstruit, il va devoir y avoir de l'entraide et surtout les relations averc les personnages vont bien évoluer. Ainsi Bree pactise avec l'ennemie sans le savoir, Mike va se prendre en charge (enfin, espérons le) et les secrets devraient vite tomber...